Laurier

Très résistant, le laurier-cerise est un arbuste à feuillage persistant et touffu parfait pour former des haies décoratives et isoler parfaitement des bruits et de la vue. Mais il peut aussi s’employer en bordure d’allées ou en massifs meublant l’espace.

Comparer

Description

Le laurier cerise (Prunus laurocerasus) est un arbuste du genre Prunus de la vaste famille des Rosacées. On l’appelle couramment laurier palme ou laurier amande. Il n’a rien de commun avec le laurier sauce ni avec le laurier rose.

Vigoureux, au port érigé et compact, il atteint le plus souvent entre 2 et 5 m. Ses grandes feuilles lancéolées, aux nervures apparentes, sont coriaces et luisantes, le plus souvent vert foncé. Elles forment un feuillage très épais qui ne laisse guère passer la lumière.

Les fleurs, petites et blanches, apparaissent en avril-mai et sont regroupées en grappes à l’aisselle des feuilles. Elles donnent à l’automne des fruits sous forme de drupes (comme des olives), noires, brunes ou pourpres. Elles sont très tachantes à maturité et peuvent tenter les enfants alors qu’elles sont toxiques.

Note : les feuilles de laurier cerise portent à leur base deux petites glandes de part et d’autre de la nervure principale, libérant par froissement de l’acide cyanhydrique. C’est pourquoi ces feuilles sont très toxiques et à tenir éloignées des enfants qui ne doivent pas, pas plus que les fruits, les porter à la bouche. Le bétail ne doit pas en consommer.

Informations complémentaires

Couleur

Verte