Rosier

Parmi les rosiers grimpants, le rosier liane est particulièrement vigoureux. Grâce à ses longs sarments, vous pourrez en quelques années seulement recouvrir entièrement une façade ou un arbre mort d’une magnifique parure florale colorée et odorante.

Comparer

Description

Parmi la très grande variété de rosiers appartenant à la vaste famille des Rosacées, les rosiers lianes forment un sous-groupe distinct de rosiers grimpants particulièrement vigoureux. Leurs sarments étant ainsi particulièrement longs, les plus grandes variétés peuvent atteindre 10 m de haut et plus selon leur support et la richesse du sol.

Les sarments de ces arbustes se développent bien, lorsqu’ils sont accrochés sur divers supports naturels ou installés exprès. Malgré les nombreuses épines de certains, leur développement palissé ne pourra se faire que grâce à la mise en place d’attaches. Sur les arbres verts, ils peuvent s’élever seuls. Sur des troncs d’arbres morts, quelques points d’attache peuvent également être nécessaires surtout vers le pied.

La majorité des rosiers lianes sont des hybrides à floraison printanière et estivale durant 2 à 6 semaines. Certains cependant sont remontants et refleurissent en automne.

Selon les variétés, les fleurs sont simples, doubles, petites ou grandes, solitaires, en grappe… et présentent une grande palette de couleurs. Beaucoup ont des floraisons odorantes.

Elles donnent des petits fruits rouges qui peuvent être décoratifs en hiver.

Leur feuillage est, selon le climat, soit caduc en hiver soit semi-persistant. Comme tous les rosiers, les rosiers lianes sont rustiques et peuvent être plantés dans toutes nos régions. Une fois installés, ils ne demandent que très peu d’entretien.

Ils sont parfaits pour habiller un vieil arbre mort ou une façade trop minérale ou inesthétique. Certains au feuillage dense couvriront également de façon agréable le sol d’un talus.

Informations complémentaires

Couleur

Rose, Rouge