Dracéna ou Dracaena

Réputé pour son beau feuillage lancéolé et arqué, souvent panaché, le dracéna est un arbuste érigé. Il est aussi fréquemment utilisé comme une plante d’intérieur, esthétique, résistante et très facile à cultiver.

Comparer

Description

Le dracéna (Dracaena spp), communément appelé dragonnier, appartient aujourd’hui à la famille des Asparagacées. Originaire d’Afrique tropicale ou d’Asie, il connaît une croissance assez lente (10 à 15 cm par an environ) et une durée de vie très longue.

Si, dans la nature, le dracéna atteint de belles dimensions, il ne dépasse pas 3 m en intérieur. La plupart des dracénas adultes sont des arbustes érigés qui ne se ramifient pas. Leurs longues feuilles coriaces naissent au sommet de hautes tiges nues et les font ressembler à des palmiers. Ils sont souvent confondus avec les cordylinesLa floraison est rare et n’apparaît que chez les sujets âgés. Les fleurs de couleur crème, étoilées, forment alors une grappe.

L’allure générale du dracéna donne une touche d’exotisme. Excellente plante verte, il s’adapte très bien à une culture en bac. Quelle que soit la variété, il peut être sorti en été.

Le dracéna est connu pour ses propriétés dépolluantes. Il absorbe principalement le xylène et le benzène (fumées, encres, peintures, vernis), le trichloréthylène (dégraissants, nettoyants vêtements, moquettes, mousses et tissus) et le formaldéhyde (colles, agglomérés, isolations, vernis).

Note : la fonction dépolluante des plantes est fortement controversée.