Acalypha

Également appelé « queue de chat » en raison de ses fleurs en chatons, l’acalypha se plaît dans votre intérieur à condition de respecter quelques consignes. Son feuillage est fort décoratif, certaines variétés sont surnommées « palette de peintre ».

Comparer

Description

Ce sont des arbrisseaux ou arbustes à feuillage abondant, persistant, à latex incolore, mais très salissant et toxique.

L’acalypha a de grandes feuilles simples, vertes, rouges, roses, panachées ou bordées d’une couleur différente. Selon les variétés, les feuilles, souvent dentelées, possèdent des formes très diverses. Certaines sont en forme de cœur, d’autres sont enroulées sur elles-mêmes. Les fleurs sont apétales, mais avec des sépales insérés en épis. Elles sont composées de deuxverticilles de huit étamines. Les fruits sont de petite taille, comprenant trois loges.

D’origine tropicale humide, l’acalypha ne supporte pas le gel et fait une très belle plante d’intérieur que vous pourrez sortir l’été venu. De croissance rapide, vous le garderez de nombreuses années, mais il n’atteint que rarement plus de 1 m, alors que dans son milieu tropical il devient très gros, grand et touffu, et est largement utilisé en haies denses.

Cette plante apporte incontestablement un spectacle visuel continu, que ce soit par sa longue floraison de juillet à novembre (Acalypha hispida) ou son feuillage (Acalypha wilkesianaAcalypha heterophylla).

Bon à savoir : la majorité des cultivars sont issus d’Acalypha wilkesiana.