Goyavier

Le goyavier est un arbre fruitier sud-américain qui s’est largement implanté en milieu tropical et subtropical et souvent naturalisé. Le fruit jaunâtre à peau épaisse et chair rosée est très aromatique et le plus souvent transformé en jus ou sorbet.

Comparer

Description

Psidium guajava est l’espèce de goyave la plus commercialisée, mais il existe d’autres espèces à fruits plus petits et souvent naturalisés qui sont tout autant consommées par les populations locales comme à l’île de la Réunion. Ces espèces souvent plus rustiques possèdent malheureusement un caractère invasif souvent décrié.

Le genre Psidium englobe une centaine d’espèces de petits arbres de la famille des Myrtacées, toutes originaires des régions chaudes d’Amérique (du Mexique au Brésil), incluant les îles Galapagos et les Caraïbes. Sous nos climats, de façon générale, le goyavier supporte difficilement des gels prolongés ainsi que de longues périodes de sécheresse hivernale.

L’espèce Psidium guajava, la plus cultivée pour l’exportation, forme un arbre à couronne dense persistante ne dépassant guère 10 m de haut. Le goyavier est souvent conduit en buisson bas pour faciliter la récolte. Ses feuilles simples et opposées sont munies d’un court pétiole. Le limbe aromatique est assez coriace avec un revers duveteux et présente une forme ovale ou oblongue elliptique de 15 cm de long sur 5 cm de large.

Les fleurs verdâtres à blanc pur mesurant 2,5 cm de large dégagent un agréable parfum de miel. Elles portent 4-5 sépales persistants et 4-5 larges pétales chutant rapidement, surmontés d’un abondant bouquet d’étamines blanches (environ 250) mêlées aux pistils. Elles naissent sur les nouvelles pousses à l’aisselle des feuilles et sont pollinisées par les insectes notamment les abeilles. L’espèce est autofertile même si la présence d’un autre cultivar améliore la pollinisation.

Le fruit, la goyave, est une baie de taille et de forme variable, ronde à piriforme, jusqu’à 15 cm de diamètre chez l’espèce Psidium guajava, seulement 2 cm chez le goyavier-fraise (Psidium cattleianum). La peau lisse relativement épaisse, habituellement jaune, surnommée alors « goyave poire » ou verte, « goyave pomme », peut être rouge sombre chez certains cultivars et chez d’autres espèces comme Psidium cattleianum. L’apex du fruit présente les restes de sépales desséchés. La pulpe contenant de nombreux pépins durs, forme une gangue crémeuse très parfumée, blanche, rose ou saumon. Elle présente une saveur douce à acide, plus ou moins résineuse accompagné d’un parfum plus ou moins prononcé.

Bon à savoir : le goyavier-fraise (Psidium cattleianum) est une invasive à l’île Maurice, de la Réunion, à Hawaï, en Norfolk, en Polynésie française et aux Galapagos. Il s’installe très rapidement sur les coulées de lave récentes, empêchant la forêt indigène primitive de se reconstituer, mais aussi dans les pâturages et les sous-bois. À Hawaï, où sa présence menace de faire disparaître plus de 100 espèces endémiques, une lutte biologique est envisagée.

Informations complémentaires

Couleur

Rose, Verte